Nouveauté de septembre : le Clown Intergénérationnel

Nouveauté de septembre : le Clown Intergénérationnel

Septembre, je m’organise !

L’été se termine bientôt. J’espère que vous avez pu pleinement en profiter. Bien souvent, il nous permet de souffler, de nous arrêter et d’avoir un peu plus de recul sur nous-mêmes. Les jours, à présent, raccourcissent. Septembre ressemble par certains côtés à l’entrée dans une nouvelle année. Peut-être appelle-t-il à un renouveau, à un changement ? C’est l’occasion de prendre de bonnes résolutions, d’organiser notre quotidien, de modifier éventuellement des fonctionnements et des habitudes qui ne nous plaisent plus. C’est la période de la reprise des activités et la possibilité d’en découvrir de nouvelles.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, il peut être intéressant de se poser et de se demander qu’est-ce-que je pourrais mettre en place régulièrement dans ma journée, dans ma semaine, dans le mois, qui ferait du bien à mon corps, à mon esprit, à mon humeur ? À ce sujet, je vous invite à consulter l’article « Profiter de l’effet vacances même à la rentrée » de Laetitia Cagnard en cliquant ici. Il me semble fort intéressant et très inspirant.

Je vous souhaite une très belle et juste rentrée dans ce mois de septembre qui annonce la fin de l’été.

La relation à soi, la relation à l’autre.

Pour ma part, mon été a été varié. J’ai pu à la fois me reposer, prendre du temps pour moi, découvrir et savourer de nouveaux paysages, de nouvelles pratiques…J’ai également animé plusieurs stages et ateliers clown avec un public varié de 7 à 75 ans. J’ai pu constater qu’un thème a souvent vu le jour : l’aspect de la relation à soi et à l’autre. Le mois dernier je vous avais parlé des éventuels écueils lors des relations triangulaires. Cf article août. Ce mois-ci, j’avais envie de partager avec vous ma réflexion sur l’équilibre fragile entre « s’écouter soi » et « écouter l’autre ».

Oui, la grande difficulté est de trouver sa juste place dans la relation à l’autre. Je peux effectivement soit prendre trop de place et ne pas permettre à l’autre d’exister pleinement ou inversement, avoir des difficultés à prendre ma place, à me positionner et me perdre dans la relation à l’autre. Dans les deux cas, chacun à sa part de responsabilité. Pour déjouer ces obstacles, il semble que chacune des deux parties a besoin, d’une part, de prendre un temps pour écouter, accueillir ses sensations et ses émotions sans les juger et d’autre part, d’écouter et d’accueillir l’autre tel qu’il est . C’est dire oui à soi et dire oui à l’autre.

Le travail du clown – au travers différents exercices d’écoute – peut nous aider et nous accompagner sur ce chemin. À ce sujet, un stagiaire a témoigné qu’à travers cette pratique, il a découvert entre autres « cette possibilité de rester « soi » alors que l’autre est « lui » ou « elle ». C’est assez nouveau pour moi et je perçois les aspects agréables de ce positionnement. Avant, c’était un peu comme si je devais m’adapter à l’autre, et donc me perdre en sa présence. Là, j’ai commencé à ressentir, à vivre et à m’autoriser surtout à rester avec ce qui est présent en moi, en présence d’une stimulation de l’autre. »(Benoit, 44 ans). En ce sens, une autre stagiaire évoquait : « M’écouter, écouter l’autre. M’accepter dans ce que je suis, accepter l’autre dans ce qu’il est ; me faire confiance, faire confiance à l’autre ; me laisser aller sans me contrôler, me laisser-aller sans contrôler l’autre ; être moi-même sans réfléchir, être moi-même pour ressentir, prendre le temps de faire pour moi, prendre le temps de faire avec l’autre ». (Zohra, 44 ans).

Alors dans notre vie de tous les jours comment peut-on tendre vers cet équilibre ?
Les différentes expériences de ces deux mois passés ont été sources d’inspiration pour mettre en place de nouveaux projets et en poursuivre d’autres :

Atelier Théâtre ADO. (Pour les 11ans et + )

Des jeux de théâtre pour :
• S’amuser à jouer des personnages
• Apprendre à se concentrer
• Avoir davantage confiance en soi
• Exprimer et canaliser son énergie
• …

Je mène des ateliers théâtre pour enfants, adolescents ou jeunes adultes depuis une quinzaine d’année. J’ai rencontré différents profils de jeunes. Certains étaient très timides ou très renfermés sur eux-mêmes. D’autres, au contraire, étaient débordants d’énergie, aimaient faire le pitre, avaient du mal à se concentrer ou à se canaliser. J’ai pu constater qu’au fur et à mesure des séances chacun arrivait à dépasser ses propres difficultés. Le théâtre est un magnifique outil pour améliorer l’estime de soi et la confiance en soi. Il est facilitant pour dépasser les blocages et les inhibitions. Les jeunes apprennent à travers des jeux théâtraux à se concentrer, à se canaliser et à oser s’exprimer librement avec leurs corps.
Je propose cet atelier à « La Ruchidée » (16 rue de la croix rouge Limoges)
Mercredi 9h30 – 11h3O
SÉANCE DÉCOUVERTE : MERCREDI 13 SEPTEMBRE Tarif: 15€ pour un enfant seul et 12€ pour les enfants d’une fratrie.
UN CYCLE DE 12 ATELIERS LE MERCREDI : DU 20 SEPTEMBRE AU 20 DÉCEMBRE
Tarif: 180€ en individuel et 160€/ pour les enfants d’une fratrie.

Atelier Clown Intergénérationnel
(à partir de 8 ans)

Mercredi 14h30 – 16h30

Un atelier où se mêlent les générations, enfants, adultes, parents, grands-parents (… ) pour jouer et se rencontrer autrement. Le clown, s’exprimant de manière décalée, plus par le corps que par le langage, les différences liées aux âges sont atténuées. Dans le monde du clown, il n’existe que des petits Monsieurs, des petites Dames, des grands Monsieurs et des grandes Madames. Ici chacun apprend sur soi et de l’autre quel que soit l’âge.
La présence des enfants avec leur fraîcheur, leur imagination, leur spontanéïté, leur espièglerie, stimule et facilite l’adulte à (re)découvrir la joie de son enfant intérieur.

SÉANCE DÉCOUVERTE : MERCREDI 13 SEPTEMBRE Tarif: 2O € par personne.
UN CYCLE DE 12 ATELIERS LE MERCREDI : DU 20 SEPTEMBRE AU 23 DÉCEMBRE
Tarif: 190€ en individuel et €/160€ pour les enfants d’une fratrie.