« La difficulté pour les femmes contemporaines est de repasser par le mode féminin, c’est-à-dire par l’intériorité et la sensibilité, alors que la société les pousse à devenir masculines et hyperactives ! » Monique Grande (créatrice du jeu « féminitude »)

Notre clown est un passeur. Il nous donne accès à notre temple intérieur. Il nous apprend à écouter notre profondeur, notre intuition, notre puissance, notre sensibilité, notre sensualité : ces parties cachées de notre féminité.

En co-animation avec Stéphanie Soufflet thérapeute en psycho-corporel.

– En Belgique: 3 et octobre 2016 Stage “Clown et Féminin” en co-animation avec Stéphanie Soufflet, à Arlon “Le Papillon d’Or”